Retour

Marika Lombardi, hautbois

dimanche novembre 14, 2021 @ 15h00

Marika S. Lombardi – hautbois ; Valérie Granier– Basson présentent des œuvres de Bach, Bartok, Heinichen, Vosk, Morigi, Jolivet, Mozart, Poazzola

( voir les détails )
Hautboïste italienne née en 1967, Marika Lombardi a étudié au CNSM de Milan où elle a obtenu les premiers prix de hautbois et de musique de chambre
avec M. Possidoni. Après avoir débuté avec succès à Milan,comme soliste en 1988, avec l’orchestre de Daniele Gatti, elle vient étudier à Paris dans différents conservatoires où elle a obtenu plusieurs premiers prix (au CNR de St Maur avec M . Giboraud, à l’ENMD de Montreuil avec M.Casier, et le Prix de la Ville de Paris , avec M.Roussel). Elle se perfectionne auprès de grands maîtres tels que Pierre Pierlot, Hansjörg Schellemberger, Maurice Bourgue, Ingo Goritzki, Lothar Koch et Sergiu Celibidache, et est lauréate de plusieurs concours internationaux de hautbois et de musique de chambre dont la Fondation Cziffra et un prix spécial au concours international de musique de chambre de Paris Elle se produit régulièrement en musique de chambre et avec orchestre, en France et à l’étranger, et donne également des master-classe.Depuis 2000 elle est directeur artistique de l’ académie internationale de musique de Lasino et du Festival « Risonanze Armoniche » (Trento -Italie) et du festival autour du hautbois « OBOE »de Paris. Depuis 1992, Marika Lombardi enseigne le hautbois à Paris au conservatoire municipal du centre et du 9m de Paris et au CRD de Pantin. Elle est titulaire du diplôme d’état depuis 1999 et de l’équivalence du CA. Depuis plus de 10 ans elle pratique l’improvisation en solo et en duo avec différents pianistes et depuis 2017 avec un collectif de musiciens et danseurs professeurs de la Ville de Paris.
Marika Lombardi joue sur un instrument Howarth( London).
Elle joue aussi du hautbois baroque ( CEM en 2016 avec Guillaume Cuiller)
Marika Lomabrdi a enregistré une douzaine de cd dont certains autour de créations de pièces pour hautbois et aussi des cd d’improvisation.

Valérie Granier– Basson
Bassoniste française, jouant du basson allemand.. Etudes de chant ( Maîtrise de Radio France ) et de piano ( Médaille d’or ), premiers prix de plusieurs conservatoires ( dont Prix de Virtuosité du Conservatoire Supérieur de Genève , ainsi que de Stuttgart ) Elle côtoie de grands maîtres (Maurice Bourgue, Sergio Azzolini entre autres… ) et participe à des projets prestigieux ( Villa Musica , Festival d’Evian , de Deauville , de Prague ). Elle est engagée en tant que basson solo dans différents orchestres aussi bien en France qu‘à l’étranger . ( Orchestre de Paris, O. National d’ Ile de France , O. National de Lyon ,Opera de Lyon, Opera de Rouen ,O. Philharmonique de Shanghai , O. Philharmonique de Kuala Lumpur, Südwest Deutsche Philharmonie Konstanz, Orchestra Ciudad de Granada , Heidelberg Symphoniker ) Parallèlement elle s’investit dans des groupes de Musique de Chambre, (Archi Music ( jazz/classique ) – Quintette L ( féminin ) 2e2m (contemporain ) ) de musique baroque sur instruments d’époque ,( concerts en sonate avec clavecin ) enregistre et participe à la composition de musiques de films ou pour le théâtre ( Cédric Clapish,, Pierre Pradinas avec Boyan Z et Magic Malik entre autres ) et a eu 3 groupes de rock..
Elle est professeur dans différents conservatoires , titulaire du DE

Programme 

JSBach (1685-1750) : Inventions à deux voix pour piano BWV780 n9 et BWV
784 n13
B.Bartok (1881-1945) : 4 Duos pour deux violoncelles « Hommage à J.S.Bach » –
« Gamme pentatonique » – « Hommage à R. Sch. » –
« Dance du moustique »
J.D.Heinichen (1683-1729) : Sonate pour hautbois et basson en Do mineur
Grave-Allegro-Larghetto e cantabile-Allegro
J.Vosk (1948) : “Facitis” pour hautbois et basson
Plantive-Swift,sudden-Sorrowful-Brisk,carefree
A.Morigi (1725-1801) : Duetto pour hautbois et basson en Si bémol
Largetto-Allegro-Minuetto grazioso
A.Jolivet (1905-1974) : « Sonatine pour hautbois et basson » (1963)
Ouverture-Récitatif-Ostinato
WAMozart (1756-1791) : Duo d’après les airs d’opéra : « Ein Madchen oder
Weibchen » ( Die Zauberflote) et « Là ci darem la mano » ( Don Giovanni)
A.Piazzolla (1921-1992) : Deux mélodies pour piano « Adios Nonino » et
« Milonga de l’Angel »

Marika_et_Valerie_Granier
fr_FR